mercredi 17 janvier 2018

Le clafoutis aux cerises de Souriceau

Souriceau est grand maintenant. Aussi il réalise tout seul des recettes. Aujourd'hui c'est clafoutis aux cerises.

Buts pédagogiques : lecture et compréhension de texte, convertir des quantités (grammes, centilitres, millilitres), apprendre à maîtriser différents outils de cuisson (pour cette recette four traditionnel et four micro-ondes), compter des minutes, dextérité (motricité fine).

Il vous faudra :

- 600 g de cerises
- 40 g de beurre fondu
- 4 oeufs
- 20 cl de lait
- 100 g de farine
- une pincée de sel

Préchauffez le four à 210°C.

Faites fondre le beurre.
Dans un récipient mettre : farine + sucre + sel.
Ajoutez les oeufs. Bien mélanger.
Ajoutez le lait et le beurre fondu.
Mettez vos cerises.

Mettez l'appareil dans un moule beurré.

10 mn au four à 210°C puis baissez le four à 180°C et cuire encore 20 mn.

(c)Monte Petite Souris. Photo non libre de droits

La Puberté chez les garçons, expliquée aux garçons. Par Souricette.

Le constat est affligeant. Je cherchais un livre sur la puberté pour Souriceau.

Alors j'ai trouvé... des tas (au bas mot) de livres roses bien flashy et girly pour les filles où la puberté, l'adolescence, la beauté, la mode, l'alimentation pendant cette période et tout et tout sont expliqués de long en large et en travers.

Et pour les garçons ? J'en ai trouvé deux, en bleu of course. C'est bien connu, rose pour les filles et bleu pour les garçon. Bref, passons, le sujet d'aujourd'hui n'est pas ici. Donc je disais que j'avais trouvé deux livres pour les garçons. Hyper axés sur la sexualité et le préservatif. Le "reste" est à peine abordé. Et bien entendu, LE livre de référence en la matière qui est conseillé par beaucoup et "enseigné" dans les écoles... tadam... Le zizi sexuel de Titeuf ! Rien que de voir ce personnage me donne des boutons.

Alors j'ai décidé d'en parler moi-même à Souriceau. Et c'est ce que nous avons fait ce matin.

J'ai décidé de faire ce billet pour vous aider à en parler avec votre enfant. Beaucoup de Mamans s'interrogent sur la puberté chez les garçons. Si pour les filles le sujet n'est plus tabou depuis longtemps (voir la longue liste de livres spécialisés sur le sujet), pour les garçons non seulement il n'y a pas grand chose sur le marché (qui de plus n'est pas de la plus haute qualité intellectuelle) mais certains sujets sont tabous (comme par exemple l'éjaculation nocturne où le jeune futur homme d'une douzaine d'années pense avoir fait pipi au lit dans la nuit).

A chaque âge son explication. Il est hors de question d'expliquer à vos enfants de 8 ans comment mettre un préservatif (et c'est pourtant ce qu'il y a dans les livres qui traitent de la "puberté" chez les garçons. CQFD).

A 8 ans et demi, on se contente de peu. Juste savoir que son corps va changer dans les années à venir, que cela va se faire progressivement. En premier, les testicules vont grossir et devenir très sensibles pendant cette période. Ce sera normal. Le pénis va lui aussi grandir et grossir... ce sera normal aussi, le jeune garçon va devenir adolescent puis adulte. Surtout, mais vraiment surtout, insistez bien sur le fait que tout ceci va se faire petit à petit. Non il ne se réveillera pas un matin avec toute son anatomie changée. C'est comme quand on grandit... Quand on vient au monde on est tout petit et nous grandissons au fur et à mesure du temps qui passe. Là c'est pareil : testicules et pénis vont changer. Tout va commencer VERS 9 ans (chez certains ce sera plus tôt, chez d'autres ce sera plus tard).

Autre "transformation"très importante et "questionnante". Les seins. Hé oui, les garçons ont aussi une poussées mammaire. Moindre que chez les filles mais existante tout de même. Et c'est parfois bien douloureux... outre le fait que le garçon a souvent peur d'avoir des seins comme les filles. Rassurez votre jeune. Non il ne mettra pas de soutien-gorge bonnet D.

Les poils. Votre jeune verra au fil du temps des poils sur son corps à des endroits "étranges" (comprendre "autre endroit que les bras et les jambes") : le pubis et sous les aisselles. En plus où moins grande quantité selon les individus. Sans oublier la petite moustache duveteuse.

Les hormones. Ah ces braves hormones qui mettent notre humeur en dents de scie. Hé oui, les garçons aussi, ce n'est pas réservé aux filles ! Souvent, vers 8/9 ans, votre garçon va se mettre à pleurer pour un oui ou un non, va se mettre dans une colère noire pour pas grand chose. Non il n'est pas mal élevé. Ce sont ses hormones qui jouent au yo-yo. Elles préparent son corps à devenir adolescent puis adulte. Grâce à une hormone qui s'appelle la testostérone, les muscles de votre jeune vont devenir plus saillants, entre autres choses. Les épaules vont s'élargir, la barbe va apparaître... et votre jeune va grandir, grandir... Pensez à préparer le budget pour changer la taille des vêtements environ 2 fois par an si ce n'est plus selon les individus.

L'acné. Là aussi, hormones en cause. De vilains boutons sur le visage, parfois sur le torse. De la patience, une bonne hygiène et penser à la chrysalide qui se transforme en magnifique papillon.

Allez, parlons maintenant d'éjaculation. Sans parler de sexualité à un enfant de 8/9 ans parce qu'à cet âge on a franchement autre chose à penser. Vous aurez une conversation sur le sujet vers 14/15 ans, ne vous inquiétez pas. Chaque chose en son temps comme je disais plus haut.

Donc, l'éjaculation est normale. Se réveiller le matin et être dans un lit mouillé est normal. Non ce n'est pas de l'énurésie (pipi au lit). C'est juste du sperme qui ressemble à un liquide visqueux blanchâtre. Et non, on n'a pas une maladie. C'est juste normal. Ne rentrez pas dans les détails avec spermatozoïdes et compagnie. Votre garçon de 8 ans n'en a rien à faire pour l'instant et risque de s'inquiéter outre mesure parce qu'il ne comprendra pas tous les tenants et les aboutissants)

Je pense n'avoir rien oublié sur le sujet... Votre garçon sera rassuré de savoir que ce qu'il vit présentement est tout à fait dans l'ordre des choses, que si son moral est en dents de scie depuis quelques semaines ce sont les hormones qui jouent au yo-yo (soyez quand-même très attentifs, la dépression infantile existe...), que si son corps commence à changer c'est aussi normal.

Et je termine en insistant énormément sur un point : parlez avec votre jeune, sans tabou. Dites-lui que s'il a des questions il pourra vous les poser et vous lui répondrez. Beaucoup trop de jeunes (filles ou garçons confondus) n'osent pas s'ouvrir à leurs parents. si vous êtes une Maman, ne dites pas à votre garçon "vas voir ton père il va t'expliquer". Votre enfant risquerait de se braquer, n'osera pas aller voir son père pour une raison ou une autre et ne vous posera plus de question non plus. Répondez-lui et si vous ne connaissez pas la réponse, dites-lui : "Je ne connais pas la réponse mais je vais me renseigner." Allez sur internet, la réponse vous la trouverez sans problème. Et une fois fait, allez voir votre jeune pour lui faire part de vos découvertes. Vous pouvez même chercher la réponse ensemble, ce qui permettra de renforcer votre lien de confiance. C'est vraiment important.

dimanche 14 janvier 2018

Palomita : un livre CD raconté par Marlène Jobert

Depuis une dizaine de jours, Souriceau se délecte en écoutant en boucle l'histoire de Palomita, racontée par Marlène Jobert.

C'est l'histoire d'un groupe d'enfants sur la Cordillière des Andes côté Pérou qui ne comprend pas pourquoi ils sont interdits de la grande fête des adultes.

Ils vont découvrir que la Pachamama (la Terre-Mère) est très importante pour leur peuple et le terrible secret que tente de cacher les parents.

Le talent de conteuse de Marlène Jobert invite les enfants à un formidable voyage, avec de la musique andine. Nous percevons toutes les couleurs et les richesses des magnifiques paysages, la faune et la flore. Ce livre CD est un véritable bijou !

Bien entendu, il s'inscrit dans notre projet de voyage dont je parlais ICI.

L'histoire est adaptée à partir de 5 ans.



Le clafoutis aux cerises de Souriceau

Souriceau est grand maintenant. Aussi il réalise tout seul des recettes. Aujourd'hui c'est clafoutis aux cerises. Buts pédagogique...